22 au 27 juillet 2018

Professeurs

single no-meta

Paul Marchand

Paul Marchand

GUITARE

Après avoir enseigné à l’édition 2010 du Camp Violon Trad Québec, il nous fait plaisir d’accueillir un grand guitariste natif de la région de Lanaudière, Paul Marchand. Il a côtoyé des musiciens exceptionnels dès l’adolescence. C’est ainsi qu’il s’est inscrit tout naturellement dans le milieu de la musique traditionnelle comme guitariste reconnu.

En 1982, il fonde avec deux bons amis (Michel Bordeleau et Jean-Luc Asselin), le groupe Manigance, groupe icône de 1982 à 1992. En 1985, il participe à sa première tournée en France avec le groupe Grand Bardas, ce qui le mènera à récidiver les tournées en duo et en trio en France et en Bretagne. En 1988, il réalisera un premier album avec Manigance : Manigance, Album souvenir vol.1 (1988). L’album s’en suivra de plusieurs concerts dont une tournée en Bretagne qui sera déterminante pour Paul où il s’y installera près de deux ans. Pendant son séjour en Bretagne, il se joint à la formation : Les maudzits Français (Françine Reeves, Patrick et Serge Désaunay) et anime des soirées de danses traditionnelles québécoises partout en France. Il formera là-bas un duo de guitare avec Patrick Désaunay.

À son retour en 1990, Paul reprendra son poste au sein du groupe Manigance pour l’enregistrement du deuxième album : Nouvelles Manigances (1991). Album qui sera présenté au Québec, dans l’ouest canadien et en Bretagne. En 1992, il deviendra guitariste pour Angèle Arsenault dans le spectacle «Bonjour Madame Bolduc». Ce spectacle tournera une année et demie au Québec et dans une soixantaine de villes canadiennes.

Par la suite, Paul fonde le groupe Entourloupe avec Daniel Roy et Éric Favreau. Groupe où différents musiciens se succéderont au fil des années tel que Jean-François Berthiaume, Stéphane Landry et Claude Méthé. Avec Entourloupe, les tournées se succèdent : l’ouest canadiens, États-Unis et Europe. Parmi les nombreux concerts donnés, la célèbre émission de radio américaine : A Prairie Home Companion, possèdant un auditoire de 3 000 000 et plus à chaque émission, compte parmi les plus prestigieuses. Toujours actif au sein de la formation, le riche son de sa guitare se fait entendre sur 3 albums au côté de son acolyte et complice, Éric Favreau.

Entre temps, il est demandé pour participer à plusieurs autres enregistrements dont OJNAB (2001) avec Jean-Paul Loyer et bien d’autres; Tess (1998) avec Tess LeBlanc, Sophie Pomerleau, Hervé Guillemer (accordéonniste-chanteur Breton) et Desi Wilkinson (flutiste irlandais). Il formera un duo avec la violoniste américaine Laurie Hart et enregistrera 2 albums : Le rêve du cordonnier (2005) et Danse ce soir (2000). Trio Stéphanie Gagnon : L’hirondelle (2011)

Outre les concerts, Paul a aussi enseigné l’art de l’accompagnement dans plusieurs camps de musique aux États-Unis dont le célèbre « Ashokan » aux États-Unis. Il a aussi enseigné à Edmonton pour l’Association la Girandole et a fait partie de l’équipe d’enseignants de l’école Jeunes Musiciens du Monde.

Bref, Paul est aujourd’hui un guitariste et un chanteur d’une grande versatilité et possède un son et une rythmique bien à lui qui en fait un musicien accomplie.