23 au 28 juillet 2017

Professeurs

single no-meta

Rachel Aucoin

Rachel Aucoin

Professeure de piano | Après avoir reçu une solide formation classique, Rachel Aucoin se spécialise aujourd’hui dans l’accompagnement de la musique traditionnelle. Elle est titulaire de deux maîtrises, l’une en interprétation de l’Université de Montréal en 2001 et l’autre en didactique instrumentale de l’Université Laval en 2003. Elle a également remporté le Premier Prix du prestigieux Concours de musique du Canada en 1997 et en 1998. Notons aussi qu’elle a joué le deuxième concerto pour piano de Beethoven avec l’Orchestre Symphonique de la Montérégie en 1997.

Elle est loin de se douter que sa première prestation discrète au Carrefour mondial de l’accordéon en 1999 va changer son destin musical. Une fenêtre sur le monde vient de s’ouvrir et lui montre le chemin vers la musique qu’elle affectionne, soit celle de ses ancêtres Acadiens, qui portent en eux une tradition riche en chansons, en danses et en répertoire de violon et d’accordéon, qu’ils faisaient résonner dans leurs cuisines. Récemment, elle découvre même que son arrière-grand-père est sans doute l’un des premiers accordéonistes du Cap Breton!

Elle fait ses premières armes à titre de pianiste du groupe Domino, où elle acquiert une solide expérience d’accompagnatrice pour la danse. Avec ce groupe, elle présente des spectacles dans des festivals au Canada, aux États-Unis et à l’étranger. En outre, elle collabore aux albums de divers artistes, dont la violoneuse américaine Laura Risk, l’auteure-compositrice-interprète du Vermont Michèle Choinière, ainsi que bon nombre de grands maîtres québécois tels Claude Méthé, Francine Desjardins, Réjean Simard, Jean Duval et Frank Sears. L’année dernière, elle enregistre le premier enregistrement du groupe Raz-de-marée sur étiquette Great Meadows; sur cet album, elle démontre son accompagnement improvisé percussif, riche et sensible. Plus récemment, elle forme un duo avec l’accordéoniste Christian Laurence, avec qui elle a offert une prestation au célèbre Carrefour mondial de l’accordéon en 2005. Dans ses compositions, le duo, désormais connu sous le nom de Duo Christel, nous présente une magnifique symbiose d’airs méditatifs, de teintes folkloriques celtiques et d’accents européens. C’est donc tout naturellement que se concrétise l’enregistrement de son premier album intitulé Sur un air d’aller.

Néanmoins, Rachel voue une passion sans bornes à l’enseignement. Approchée en 2005 par l’École des jeunes de la Faculté de musique de l’Université de Montréal pour créer un programme novateur destiné aux jeunes pianistes, c’est avec enthousiasme qu’elle bâtit des ponts entre la spontanéité de l’apprentissage à l’oreille qu’elle a acquise grâce à son expérience dans le milieu des musiques traditionnelles et la beauté intemporelle de la musique classique.